Eurobaustoff - Die Fachhndler: StartseiteÀ page d'accueil

Fachhändler in Ihrer Nähe

Une terrasse en bois, oui - mais quel bois ?

Avoir une terrasse en bois est le rêve de nombreux propriétaires. Elle permet de rapprocher un peu la nature de sa maison. De plus, les terrasses en bois chauffent moins en été, et l'on peut donc y marcher pieds nus même en cas de forte chaleur.

©
©

Sur une terrasse dallée de pierre, on se brûle la plante des pieds. Il est par ailleurs plus agréable de marcher sur un sol en bois, plus souple que la pierre dure. Toutefois, une terrasse en bois demande plus d'entretien pour conserver son aspect naturel. Avant de commencer la construction d'une terrasse en bois, il faut répondre à la question du choix du bois. On pense en premier à l'essence, mais aussi à la surface des dalles. Car elle peut en effet être lisse ou cannelée.

Pour bien choisir l'essence de bois pour votre terrasse, il faut prendre en compte différents critères. Si par exemple la terrasse sera très fréquentée, il ne faut pas prendre un bois trop tendre. Pour un usage normal, les bois pour terrasses d'entrée de gamme suffisent généralement. Si vous optez pour un bois exotique, comme le cumaru, l'ipe, le garapa ou le bangkirai, vous construisez une terrasse pour 20 ou 30 ans. En outre, ces bois nobles et durs sont faciles d'entretien, car ils ne se distendent ni se tordent, même au bout de plusieurs années. Et les bois exotiques ne demandent pas beaucoup de soins. Si vous n'aimez pas la teinte argentée du bangkirai, vous devrez toutefois la combattre avec une huile spéciale pour bois durs.

©
©

Il faut dire que les bois exotiques sont relativement chers ; on peut donc très bien aussi prendre du mélèze, du douglas ou du robinier. Ces essences sont également très robustes et résistantes au climat. Elles ont donc toutes les qualités nécessaires pour un sol de terrasse. Les bois dits rétifiés sont de plus en plus populaires. Après une traitement thermique, même les essences autochtones comme le hêtre, le pin ou même le peuplier peuvent servir de dalles de terrasse. Un vrai secret de connaisseur est le bambou, qui est pourtant classé parmi les graminés. Mais cela nuit aucunement à sa robustesse. Les dalles en bois composite (WPC) sont également très robustes. Ce matériau est composé de fibres de bois et de plastiques et présente un véritable "aspect bois".

La question : "cannelé ou pas ?" divise les esprits. Les uns disent que les dalles cannelées sont davantage anti-dérapantes, pour les autres c'est totalement insensé. Aucune des deux parties n'a encore fourni de preuve tangible pour l'une ou l'autre thèse. Ce qui est sûr, c'est que la saleté se dépose plus facilement dans les cannelures et que celles-ci sont difficiles à nettoyer. D'un autre côté, les cannelures masquent mieux de petites égratignures, alors que sur des dalles lisses, chaque défaut est clairement visible. Les dalles lisses mettent davantage en valeur les veinures du bois, alors que l'aspect des dalles cannelées est dominé par leurs rainures. L'affirmation comme quoi les dalles cannelées sont mieux pour nos pieds nus provoque également une polémique parmi les experts. Le choix revient donc à la décision personnelle de tout un chacun.